Éditorial

Tout à fait humain

Par Marie-Paule Sanfaçon

Ma réflexion sur le thème de la revue : Liens de mémoire m’a fait découvrir la vocation propre à la personne humaine. Certes la mémoire est importante, elle permet de se remémorer les personnes connues, de faire des liens entre les événements, d’étudier, de réfléchir, de prévoir. Mais peut-on dire que la mémoire est ce qui caractérise le mieux la personne humaine ?

Aujourd’hui, la mémoire des ordinateurs est bien plus performante que la mémoire humaine. La mémoire artificielle peut exécuter des tâches spécifiques et faire des liens. Certains logiciels peuvent aussi apprendre par eux-mêmes, alors quel est le
propre de la personne humaine ?

C’est la grande question… Le Christ, lors de la dernière Cène, a dit à ses apôtres : Faites ceci en mémoire de moi. Que voulait-il dire ? Se rappeler ou répéter ce geste ! Plus que cela. L’Eucharistie nous fait communier à la vie du Christ et à son message. Le sens de son message est de nous aimer les uns les autres comme il nous a aimés. L’amour est la spécificité de la personne humaine.

Au moment du départ d’un être cher, la mémoire et l’amour entrent en action. L’amour envers la personne disparue fait mémoire de ce qu’elle a été. Chaque année, nombre de cultures célèbrent par de grandes festivités le souvenir des morts, que ce soit au Mexique, en Chine, à Madagascar ou ici au Canada. On ne peut passer sous silence la commémoration de la mort d’êtres chers. Ces derniers rejoignent les ancêtres de notre histoire.

Il est certes important de souligner des anniversaires. Depuis 30 ans, des organismes comme Agapê forment des jeunes à la mission tandis que d’autres, comme L’Entraide missionnaire, doivent fermer leurs portes après 60 ans d’existence, non sans laisser de traces dans le cœur de celles et ceux qui ont eu recours à leur accompagnement. Nous tenons à remercier du fond du cœur toutes les personnes qui se dévouent au service de l’Église de même que celles qui travaillent dans l’ombre pour semer l’amour dans les cœurs.

Ce numéro de la revue sur les liens de mémoire nous rappelle tous les bienfaits prodigués par les personnes qui répandent l’amour du Christ.

Bonne lecture !

Dossier - LIENS DE MÉMOIRE?

En octobre 2017, le pape François a annoncé un mois missionnaire extraordinaire pour 2019. Il a aussi souhaité qu’octobre 2018 soit un mois pour s’y préparer. Extrait de la lettre du pape François du 22 octobre 2017 :

C’est avec ces sentiments que, ayant accueilli la proposition de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, je décrète un mois missionnaire extraordinaire en octobre 2019 afin de susciter une plus grande prise de conscience de la mission ad gentes et de reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale. On pourra bien s’y préparer, également pendant le mois missionnaire d’octobre de l’année prochaine, afin que les fidèles aient vraiment à cœur l’annonce de l’Évangile et la conversion de leur communauté en une réalité missionnaire et évangélisatrice, afin que s’accroisse l’amour pour la mission, qui est une passion pour Jésus, mais, en même temps, une passion pour son peuple.

[ ... ]